GRAPPLING / JJB

Des cours de Grappling et JJB sont assurés à 3 endroits :

 

Fight & Fitness – Ramonville

L’Union Fight Club – Montrabe

Toulouse Fight Club –  St-Michel

Les cours sont assurés par Cédric Peynot, Anthony Argerich, Sébastien Huot-Marchand et Mourad Benghoune.

GRAPPLING

 

Le Grappling est un sport de combat apparenté à une forme de lutte, où les percutions sont prohibées, dont le but est de soumettre son adversaire par une technique de finalisation (étranglement, luxation, pression musculaire, etc…).

 

En compétition, les combats commencent debout où chaque pratiquant tente soit :
– de soumettre son opposant en restant debout (cas rare)
– d’amener au sol son adversaire, 2 cas se présentent :
-> un des 2 protagoniste effectue une projection auquel cas l’exécutant se retrouve souvent au dessus de son adversaire une fois au sol (l’exécution d’une projection avec contròle au sol un certain temps est gratifié de points dans la plupart des compétitions)
-> un de 2 participants choisit volontairement d’aller au sol en se retrouvant en dessous (généralement il met son adversaire en garde ou demi-garde ou bien il s’assied ou se met à 4 pattes). Certaines compétitions (ex: ADCC) délivre des points de pénalités si les compétiteurs adoptent cette attitude.

 

Une fois au sol, chacun tente de soumettre l’autre par différentes techniques de soumission (strangulation, clés d’articulation, etc…) autorisées par le réglement de la compétition auquel les compétiteurs participent.
Si toutefois, aucun abandon ou arrèt de l’arbitre n’est survenu avant la limite du temps imposées à chaque combat, le gagnant est celui ayant marqué le plus de points. Le système des points est propre à chaque compétition et discipline. En cas d’égalité, suivant les règlements, le vainqueur peut ètre nommé par le(s) arbitre(s) ou une prologation peut ètre accordée.

 

On nomme grappler un pratiquant de Grappling par opposition au striker qui utilise des techniques de percussions.

JIU-JITSU BRÉSILIEN

 

Le jiu-jitsu brésilien est un art martial, un sport de combat et un système de défense personnelle dérivé de techniques du judo et du ju-jitsu importées du Japon au Brésil par Mitsuyo Maéda vers 1920, puis développé par la famille Gracie.

 

Le jiu-jitsu brésilien promeut le concept qu’une personne peut se défendre face à un opposant plus lourd et fort en utilisant les techniques appropriées, plus particulièrement en amenant le combat au sol et en appliquant des techniques d’étranglement, de clé articulaire ou de compression musculaire.

 

C’est un art martial jeune et en permanente évolution. Bien que peu médiatisé en Europe, il est réputé au Brésil, aux États-Unis et au Japon